La diversification alimentaire : kit de survie

Aujourd'hui, on vous présente le mode d'emploi de la Diversification Alimentaire : des conseils pour mener à bien la diversification de bébé 👶  et des tableaux récapitulatifs des besoins de votre enfant  pour vous faciliter la vie lors de la confection de vos menus 👨‍🍳

Le lait maternel apporte les éléments nutritionnels essentiels au bébé jusqu’à 3 ans : des protéines (développement des muscles et des défenses immunitaires), du fer (composant des globules rouges), de l'eau, des vitamines et minéraux.

Avant 1 an : donner au moins 500ml par jour de lait infantile.

 

 

Ne pas pas commencer la diversification alimentaire avant 4 mois ni après 6 mois. Sinon il existe des risques d’allergies, de suralimentation et de carences (en fer, vitamine D et calcium).

Commencer de préférence par les légumes à goût modéré (haricots verts, pomme de terre, carotte...), frais ou surgelés, mais pas de conserves car ces dernières sont trop salées. Privilégier le bio si possible !

Faites goûter un aliment à la fois à bébé, c’est préférable pour différencier les goûts et identifier plus facilement une éventuelle allergie.

 

 

  C'est une source complémentaire de nutriments
  Faire découvrir de nouvelles saveurs à bébé, étape primordiale pour son alimentation future
  C'est un moment d’échange avec les parents
  Passage en douceur à l’alimentation d’adulte pour éviter de brusquer votre enfant

  Le miel: pas avant 1 an (botulisme, mortel)
  Le fromage au lait cru: choisir les fromages pasteurisés ou fondus (kiri, vache qui rit) avant 3 ans
  La viande crue, le poisson cru, les oeufs crus: risque hémolytique & urémique (mortel) avant 3 ans
  Les végétaux crus avant 8 mois

Patience et persévérance: si l’enfant refuse un aliment, essayer quelques jours plus tard (jusqu’à 8 fois !), mais ne pas forcer l’enfant à manger !

Pas besoin de sel, le nourrisson a deux fois plus de papilles gustatives que nous !

Limiter les sucreries, bonbons, sirops ou boissons sucrées car non indispensables au développement de l’enfant et risques de caries et/ou future obésité.

Privilégier les matières grasses d’origine végétale (huile de colza, olive, tournesol..) aux matières grasses animales, notamment pour un apport plus intéressant en omega 3.

 

 

 

 

 

 

👉  Pour vous faciliter la vie au quotidien, n'hésitez pas à imprimer les tableaux et les accrocher dans la cuisine 💪 😉